The Pirate Bay teste son arme anti-Hadopi

Publié le par Mailgorn Gouez

The Pirate Bay teste
son arme anti-Hadopi






Le portail suédois The Pirate Bay a lancé le bétatest de son réseau privé virtuel sur lequel les utilisateurs de BitTorrent devraient être complètement anonymes. 3000 bétatesteurs l'utilisent déjà et ils sont 180 000 à s’être inscrits sur les listes d’attente, pour bénéficier d’un service qui sera facturé 5 € par mois.





Depuis lundi, le site The Pirate Bay teste iPredator (une référence à la loi sur le copyright suédoise : Intellectual Property Rights Enforcement Directive), un logiciel qui permet selon ses créateurs d’échanger sans contrainte des fichiers entre internautes, et dans le plus total anonymat.


iPredator est un projet né après la loi Ipred du gouvernement suédois qui permet aux ayants droit d’obtenir les données sur les internautes susceptibles de télécharger des oeuvres protégées. Le logiciel sera payant, il coûtera 5 euros par mois, ce qui est peu ou prou le montant voulu par ceux qui défendent la licence globale. Le test est ouvert à 3000 utilisateurs pour le moment, mais si tout ce passe sans encombres, le service sera étendu en dehors des frontières suédoises. Le lancement officiel de iPredator pourrait intervenir dans les semaines qui viennent, juste à temps pour Hadopi.


Les administrateurs de The Pirate Bay, condamnés en première instance par la justice suédoise, ont demandé à ce que cessent les collectes de fonds destinées à payer leurs amendes. Ils ne peuvent pas et ne veulent pas payer, affirment-ils. Ce nouveau business leur permettra néanmoins d’assurer leurs arrières.


Source : Les Numériques

la suite : http://antirepression.over-blog.com/article-32740905.html




.

Publié dans Vent Libertaire 29

Commenter cet article