Mais la France reste exaspérée...

Publié le par Mailgorn Gouez

Mais la France reste exaspérée...



En fin de semaine, Nicolas Sarkozy a failli dérapé. Mais les médias, trop occupés à la polémique Bayrou/Cohn-Bendit, n'ont qu'à peine relever ses deux dernières provocations sociales. Jeudi, il s'est d'abord permis de louer sa réforme de la recherche. Intervenant au 39ème Congrès de la Mutualité Française à Bordeaux, il a aussi annoncé la couleur d'une nouvelle "rupture" : "la croissance de notre économie, même quand nous serons sortis de la crise, ne permettra sans doute pas aux régimes de protection sociale de base de couvrir l'intégralité des nouveaux besoins". Le voici qui suggère que les mutuelles prennent le relais de l'assurance maladie pour l'indemnisation des longues maladies. Et pour les 5 millions de Français qui n'ont pas de mutuelles ? 

Sans rire, on murmure également que Nicolas Sarkozy voudrait proposer un "pacte mondial pour l'emploi" au prochain sommet du G20 programmé le 24 septembre prochain à Pittsburgh, aux Etats-Unis. Pourrait-il déjà s'occuper du chômage en France et en Europe ? Lundi, les RMIstes ont disparu, remplacés aussitôt par les RSAistes. Le Revenu de Solidarité Active, l'unique mesure sociale d'envergure de la mandature sarkozyenne, entrait en vigueur. Il était temps. Quelques 183000 personnes ont été précipitées au chômage partiel au cours du premier trimestre. Le taux de chômage s'est établi à 9,1% de la population active. Le pôle emploi est débordé.

 

La suite : http://sarkofrance.blogspot.com/

 


.

Publié dans Vent Libertaire 29

Commenter cet article