Prolongation de la garde à vue d'un membre présumé d'ETA

Publié le par Mailgorn Gouez

Prolongation de la garde à vue d'un membre présumé d'ETA

 

 


PARIS, 26 mai 2009 (AFP) - La garde à vue d’un membre présumé de l’organisation séparatiste basque ETA, interpellé lundi matin à Paris, a été prolongée mardi de 24 heures, a-t-on appris de source judiciaire.

 


Cet homme, âgé de 33 ans, avait été interpellé lundi matin à l’issue d’une course-poursuite dans le VIIIe arrondissement. En état d’ébriété au moment de son arrestation, il était en possession d’une arme de poing, de faux papiers d’identité et circulait à bord d’une voiture volée. Sa garde à vue dans les locaux de la sous-direction antiterroriste (Sdat) à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine) a été prolongée de 24 heures mardi, selon cette source. Elle est susceptible de durer 96 heures. Interrogé par des journalistes à Bruxelles, le ministre de l’Intérieur espagnol Alfredo Perez Rubalcaba avait indiqué lundi qu’il s’agissait d’Iker Esperaza. Selon des médias espagnols, Esperaza avait été condamné à 5 ans de prison en 2002 pour avoir lancé des cocktails molotov contre un train quatre ans plus tôt. Son nom apparaît en France dans plusieurs informations judiciaires et enquêtes préliminaires ouvertes par le parquet de Paris. Selon cette source judiciaire, l’arme de ce membre présumé d’ETA provient d’un vol d’armes de poing commis le 23 octobre 2006 à Vauvert (Gard). Plusieurs membres présumés d’ETA ont été arrêtés en France ces dernières semaines. Le 10 avril, un responsable présumé avait ainsi été interpellé gare Montparnasse à Paris.

 

Source : France-Info


la suite : http://antirepression.over-blog.com/article-31903038.html

 


.

Publié dans Vent Libertaire 29

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article