Le Sri Lanka cherche à empêcher une enquête de l'ONU

Publié le par Mailgorn Gouez

Le Sri Lanka cherche à empêcher une enquête de l'ONU 


 
 
 
 
23/05/2009 
 
Le Sri Lanka a trouvé des alliés dans les pays émergents pour empêcher l'ONU d'ouvrir une enquête sur de possibles crimes de guerre commis durant la dernière phase du conflit contre les Tigres tamouls, a-t-on appris de source diplomatique à Genève.
Colombo a présenté au Conseil de l'ONU sur les droits de l'homme un projet de résolution affirmant le "principe de non ingérence" dans ses affaires intérieures ainsi que le respect de sa souveraineté, de son intégrité territoriale et de son indépendance.
Ce texte a reçu le soutien de douze pays: la Chine, l'Inde, le Pakistan, Bahreïn, la Bolivie, Cuba, l'Egypte, l'Indonésie, la Malaisie, le Nicaragua, les Philippines et l'Arabie saoudite.
Désireux d'obtenir une enquête, des diplomates occidentaux préparent, de leur côté, une résolution qu'ils prévoient de soumettre au Conseil des droits de l'homme, qui se réunira mardi. Ils anticipent une opposition de la part de pays en développement.

 
La suite : http://www.almanar.com.lb/newssite/NewsDetails.aspx?id=86807&language=fr

 


.

Publié dans Vent Libertaire 29

Commenter cet article