Lille : Interpellations suite à la manif' anti repression

Publié le par Mailgorn Gouez

Lille :
Interpellations suite
à la manif' anti repression



Je passe le début de la manif' c'est déja expliqué ( et puis j'ai la flemme) ...
Arrivé-e-s devant la maison du peuple flamant quelques personnes ont secoué le portail, une personne d'un certain âge est sortie et a demandé ce qu'il s'est passé. Des personnes lui ont expliqué qu'il y avait des "fascistes" ici et que nous étions contre, il a fait des siennes et c'est là que tout a commencé ....

 

 

... les deux flics de la BAC ont tiré au lacrymo à une vingtaine de mètres, un jeune a la jambe à moitié en sang et à moitié brûlée. Le cortège se sépare en deux, l'un continue tout droit et l'autre à droite pour ensuite se perdre dans une petite rue dont j'ignore le nom (parallèle à la rue de la maison du peuple flamant). Les CRS bloquent une sortie de la rue et la BAC arrive de l'autre, gaze à tout va et s'en donne à coeur joie. Ceux et celles qui se sont pris du lacrymo dans la rue se sont arrêté-e-s net-tes et ont pu fuir en faisant demi tour . Les autres fonçaient droit dans le piège et résultat 24 personnes coincées entre un camion et un mur, entassées les unes sur les autres.

 


Arrive un agent de la BAC qui tient des propos homophobes (alors on fuit comme des tafioles!! , ça va les tapettes?? , tiens grognasse - propos destiné à un jeune homme qui a été tiré par les cheveux et a reçu une baffe en plein visage- et j'en passe et des meilleurs, ...) et joue de la matraque comme un robot sans s'arrêter ce qui a valu pas mal de gueules cassées .

 


A proximité un gars d'la BAC prend à parti une jeune fille et la matraque violemment, une jeune homme, choqué par ce qu'il voit, intervient et se fait prendre à parti par 3 flics de plus. Les côtes posées sur le coin du trottoir les flis lui donne des coups de pieds de l'autre côté du corps afin d'écraser ses côtes sur le trottoir. Apres ce spectacle, lui aussi a mangé de la matraque, il en resort la gueule pleine d'hématomes et de coups.

 


Les arrêté-e-s sont transféré-e-s au comissariat central de lille , et voila quelques élèments de ce que j'ai pu entendre sur le déroulement des GAV :

 


- Une personne revenant du travail et traversant la route non loin des arrestations s'est vue arrêtée elle même, alors qu'elle ne participait pas à la manif' et qu'elle avait travaillé (plusieurs témoins peuvent en attester)

 


-Les repas du soir, tous dans le même carton, sont jetés violemment sur le sol et certains se sont ouverts ( même des chiens on les nourrit mieux)

 


-Les personnes ayant envie de se soulager aux p'tits coins ont dû à plusieurs reprises attendre un certain temps avant d'y aller, de même pour celles voulant boire un coup. Une personne ayant envie de vomir n'a pas pu y aller.

 


-Certaines personnes ayant demandées l'avocat de la legal team se sont vu assigné un avocat commis d'office malgré leur refus et leurs demandes répétées (souvent sans réponses).

 


-Une fille ( et peut être plus) a été trainée par les pieds pour un changement de cellule, comme un vulgaire sac à patates !!! Ce qui a entrainé la réaction des hommes arrêtés.

 


-diverses humiliations pressions morales, qui sont malheureusement banalisées, ont eu lieu: fouille à poil, lumières allumées la nuit, pas assez de matelas pour tout le monde (alors que c'est le plus grand comissariat d'europe, on peut s'poser des questions), jet de la nourriture au sol, silence glacial suite à des questions ou des demandes, un flic de la BAC a dit au jeune homme ayant secouru la fille qui se faisait taper "qu'ils allaient s'occuper particulièrement de son cas", réflexions déplacées ("allez y battez vous j'attends que ça !")

 

 

==> la phrase n'est pas mot pour mot la même, mais l'idée principale y est !

 


Bref résultats 4personnes reconduites en GAV et les autres personnes sont relâchées sans suite.

 


Les infos datent de 15h, si quelqu'un connait des infos plus récentes merci d'en dire plus ...

 


L'ETAT OPPRIME, L'ETAT REPRIME, HALTE AUX LOIS SECURITAIRES ET A LA BARBARIE POLICERE !!!

 


Un(e) Undividu(e)


Source : L'en-Dehors

 


La suite : http://antirepression.over-blog.com/article-31837290.html

 


.

Publié dans Vent Libertaire 29

Commenter cet article