PAF de Coquelles: Interdiction faite aux réfugiés statutaires d'aider les demandeurs d'asile

Publié le par Mailgorn Gouez

PAF de Coquelles:
Interdiction faite
aux réfugiés statutaires

d'aider les demandeurs d'asile


 

La PAF de Coquelles es-spécialiste en discriminations xénophobes envoie ses émissaires en civil avec arme chez des réfugiés statutaires.

Jeudi soir, à la porte de son immeuble, un réfugié somalien s'est vu accoster par un homme sans signe apparent qui lui a décrété une nouvelle loi: il est interdit d'aider des réfugiés sans papier même s'ils demandent l'asile.
Le même jour, le réfugié somalien avait invité deux nouveaux demandeurs d'asile.
Le copain réfugié a défendu la cause en objectant qu'il fallait également interdire l'aide aux associations.

Le monsieur qui n'a présenté aucune carte officielle, portait une arme sous ses vêtements. Sa connaissance parfaite de l'identité du somalien et de l'adresse de ses anciennes résidences le désignent comme policier.

Ici à Calais, le non droit est une pratique courante comme par exemple se faire chasser par un car de CRS prêts à provoquer un accident, quand on s'obstine à vouloir apporter de la soupe. (histoire racontée par la poursuivie qui a failli basculer dans le canal)

article complet : http://antirepression.over-blog.com/article-31488555.html

Publié dans Vent Libertaire 29

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article