Rejet de la 4e demande de remise en liberté de Julien Coupat

Publié le par Mailgorn Gouez

Rejet de la 4e demande de remise en liberté de Julien Coupat


 PARIS (Reuters) - La quatrième demande de remise en liberté de Julien Coupat, principal suspect dans le dossier des sabotages de lignes de TGV, a été rejetée mardi par la chambre de l'instruction de Paris, apprend-on au parquet général.

 


Les trois magistrats ont suivi les réquisitions du parquet. Julien Coupat est présenté par l'accusation comme le chef d'un groupuscule d'ultragauche auquel sont imputés les sabotages.

 


 
Incarcéré depuis la mi-novembre, il clame son innocence et se dit victime d'un dossier monté de toutes pièces pour des raisons politiques. De nombreux comités de soutien ont été constitués et une manifestation s'est déroulée à Limoges lundi.

 


Poursuivi notamment pour "direction d'une association de malfaiteurs, destruction en réunion", le tout "en relation avec une entreprise terroriste", Julien Coupat est le dernier sur les neuf mis en examen de ce dossier à demeurer en prison.

 


Ses amis, qui habitaient pour la plupart le village de Tarnac (Corrèze), s'estiment victimes d'une procédure jouée d'avance et ont annoncé dernièrement qu'ils refusaient désormais de répondre aux questions de la justice.

 


L'affaire porte sur le sabotage de lignes TGV dans la nuit du 7 au 8 novembre 2008, ainsi que le 26 octobre 2008.

 


Principal élément à charge, la police, qui surveillait le groupe, dit avoir localisé Julien Coupat et sa compagne Yldune Lévy le soir du 7 novembre, en rase campagne, non loin du lieu du sabotage d'une voie ferroviaire.

 


L'accusation avance aussi d'autres indices d'une activité clandestine, comme le manuel de fabrication d'un engin explosif retrouvé sur l'ordinateur d'Yldune Lévy, et d'autres indices matériels retrouvés dans les affaires du couple et transmis récemment par la justice canadienne.

 


Source : Thierry Lévêque, édité par Yves Clarisse sur Le Monde.fr

 
la suite : http://antirepression.over-blog.com/article-31349811.html




Publié dans Vent Libertaire 29

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article